La lumière bleue détruit les yeux de vos enfants !

La lumière bleue détruit les yeux de vos enfants

« Imaginez que nous sommes en 2035 et que vous recevez un appel de votre fils qui entreprend de vous informer que, au jeune âge de 32 ans, il devient aveugle à la suite d’une dégénérescence maculaire. »

Aussi dramatique et choquante que puisse paraître, la possibilité du scénario décrit devrait vous choquer encore plus. La dégénérescence maculaire touche traditionnellement les personnes d’âge moyen et les personnes âgées. La dégénérescence maculaire touche rarement les jeunes en pleine carrière, en train de fonder une famille et de s’installer dans leur première maison.

Soit vous prenez le temps de comprendre en lisant l’article, soit vous êtes déjà au courant de la situation et nous vous invitons à découvrir le collection de lunettes LUSEE.

Développement oculaire

À mesure que les enfants grandissent, leurs yeux se développent jusqu’à la fin de l’adolescence. Cela signifie que leur susceptibilité aux dommages reste élevée pendant toute cette période. Au cours de leurs plus jeunes années, la lumière bleue peut traverser la cornée et affecter directement la rétine beaucoup plus facilement que lorsque les yeux des enfants sont complètement développés.

De nouvelles études montrent constamment à quel point la société est devenue saturée par le numérique. Cette saturation, au fil du temps, s’infiltre constamment vers le bas, affectant les gens à un âge de plus en plus précoce. L’exposition accrue à la lumière bleue qui s’ensuit entraîne de multiples problèmes à long terme, dont la dégénérescence maculaire, principale cause de cécité chez les adultes de plus de 50 ans.

Le problème de la technologie

Pour tous les parents qui lisent ceci, pensez à ce que cela signifie. Combien de fois vos enfants fixent-ils un téléphone, une tablette ou un ordinateur ?

À quand remonte la dernière fois où vous ne les avez pas vus rivés à un écran ?

Plus que jamais, les enfants se tournent vers les appareils émettant de la lumière bleue pour se divertir, s’informer ou simplement se distraire. Les enfants capricieux peuvent être frustrants, mais rien qu’un petit Super Mario Run ou Pokémon Go ne puisse arranger les choses ! N’est-ce pas ?

Une étude Nielsen réalisée en 2012 a révélé que plus de 70 % des enfants de moins de 12 ans utilisent régulièrement des tablettes pour jouer et apprendre. Compte tenu de l’avancée et du faible coût de la technologie au cours des cinq dernières années, ce chiffre doit certainement approcher les 80 % aujourd’hui.

De plus, il a été découvert que :

  • 20 % des enfants d’un an possèdent une tablette
  • 28 % des enfants de deux ans peuvent naviguer sur un appareil numérique sans aide.
  • 28 % des parents disent utiliser un appareil numérique pour endormir leurs enfants.

La lumière bleue artificielle est terrible pour vous. Elle vous fait perdre le sommeil, peut entraîner une diminution de votre métabolisme et endommage les tissus rétiniens de vos yeux. Pourquoi diable laisseriez-vous vos enfants passer plus de temps que nécessaire sur quelque chose qui peut détruire leur avenir visuel ?

Et encore moins, comme le font de nombreux parents, avoir un appareil à portée de main comme tradition à l’heure du coucher !

L’éducation et la communication sont essentielles !

Agir directement et supprimer la cause du problème, les écrans, est la meilleure solution. Aujourd’hui, cependant, il est peut-être tout simplement impossible de supprimer les écrans de la vie de vos enfants. Cherchez des compromis, limitez l’accès et travaillez petit à petit à améliorer les relations de vos enfants avec la technologie. Toutes les solutions possibles fonctionnent à des degrés divers. Cela dit, seule une bonne compréhension des dangers et une détermination à naviguer en toute sécurité sur le terrain peuvent donner des résultats positifs à long terme.